Vous êtes ici : Accueil » Livre » Un lieu sans raison

Un lieu sans raison (Suisse romande)

Le livre

A travers ce roman historique, l’auteur tente de nous faire découvrir qui était Marguerite Sirvins, internée contre son gré avec l’aval de ses parents et qui restera enfermée jusqu’à sa mort dans un asile en Lozère. C’est dans cet asile qu’elle crée sa robe de mariée qui est exposée à la collection d’Art Brut de Lausanne. La romancière nous interpelle en posant la question de la frontière entre la normalité et la folie, la différence entre génie et folie. Comment la soignait-on dans la première moitié du XXe siècle. C’est aussi la condition de la femme, l’évolution des mœurs ainsi que le développement de la psychiatrie sur lesquelles nous sommes invités à nous pencher à la lecture de ce roman.

 

L’auteur

Anne-Claire Decorvet-Photo Ph PacheLicenciée en lettres, enseignante de français à Genève, Anne-Claire Decorvet signe, avec Un lieu sans raison, son troisième livre. Elle a reçu le prix Georges-Nicole 2010 pour son ouvrage, En habit de folie, lequel a été suivi, en 2014, par L’Instant limite (Prix Pittard de l’Andelyn 2015). Un roman, Un lieu sans raison (Prix Édouard-Rod 2015 et Prix du Public de la RTS 2016), a suivi en 2015.

 

 

 

 

 

 Éléments de bibliographie

  • En habit de folie – 18e Sélection Lettres Frontière
    Campiche, 2010
  • L’instant limite
    Campiche, 2014
  • Un lieu sans raison
    Campiche, 2015

ON m’a réveillée à 6 heures ce matin. Penchée sur moi, la garde aux yeux froids m’a saisie par le coude et m’a fait sortir de la chambre à ces mots : «Votre transfert aura lieu dans la matinée !» Elle a repris mon uniforme et m’a tendu une boîte en carton brun marquée à mon nom: Marguerite Sirvins. J’y ai retrouvé, soigneusement pliées, la jupe et la veste que je portais le jour de mon arrivée, il y a des siècles.